top of page

Rejoignez la liste de diffusion.

Merci pour votre envoi !

L'apnée obstructive du sommeil: symptômes, causes, et traitement

Dernière mise à jour : 21 juil. 2023


Le sommeil est une partie essentielle de notre routine quotidienne, permettant à notre corps et à notre esprit de se reposer. Cependant, pour certaines personnes, les troubles du sommeil peuvent perturber ce processus. L'un de ces troubles est l'apnée obstructive du sommeil (AOS), une affection caractérisée par des pauses respiratoires pendant le sommeil qui sont dûs à une obstruction complète ou partielle des voies aériennes supérieures. Dans cet article, nous allons approfondir les symptômes de l'AOS, ses causes, les conséquences sur la santé qu'il pose et les différentes options de traitement disponibles.


Symptômes de l'apnée obstructive du sommeil

L'identification des symptômes de l'AOS est cruciale pour un diagnostic précis. Certains signes et symptômes courants comprennent:

  1. Ronflement: Les patients atteints d'AOS éprouvent souvent des ronflements forts et chroniques.

  2. Somnolence: La somnolence diurne excessive est un symptôme répandu de l'AOS, car les individus sont incapables d'obtenir une bonne nuit de sommeil en raison d'interruptions respiratoires fréquentes.

  3. Sommeil fragmenté: Les patients peuvent souvent se réveiller pendant la nuit, souvent à bout de souffle, en raison de l'obstruction des voies respiratoires.

  4. Maux de tête matinaux: L'AOS a été liée à des maux de tête au réveil, qui peuvent persister tout au long de la journée.

  5. Irritabilité et sautes d'humeur: Les habitudes de sommeil perturbées peuvent entraîner de l'irritabilité, des sautes d'humeur et des difficultés de concentration.

  6. Pauses de la respiration: L'AOS est définie par des épisodes récurrents pendant le sommeil où la respiration cesse en raison d’une obstruction, entraînant une privation d'oxygène dans le corps et le cerveau.

Causes de l'apnée obstructive du sommeil

Comprendre les causes de l'AOS peut aider à prévenir et à gérer efficacement cette condition. La principale cause de l'AOS est le relâchement des muscles de la gorge pendant le sommeil, entraînant l'obstruction des voies respiratoires supérieures. Cette obstruction peut être attribuée à plusieurs facteurs, notamment :

  1. Obésité : l'excès de poids, en particulier autour du cou et de la gorge, peut contribuer à l'obstruction des voies respiratoires.

  2. Facteurs anatomiques : certains facteurs physiques, comme une mâchoire reculée ou une hypertrophie des amygdales, peuvent accroître le risque d'AOS.

  3. Âge et sexe : L'AOS est plus fréquente chez les personnes âgées et les hommes.

  4. Tabagisme et consommation d'alcool : Le tabagisme et la consommation d'alcool peuvent exacerber les symptômes de l'AOS en relaxant les muscles de la gorge et augmentant la résistance des voies aériennes supérieures.

  5. Antécédents familiaux: Avoir des membres de la famille atteints d'AOS augmente la probabilité de développer la maladie.

Les conséquences de l'apnée obstructive du sommeil sur la santé

L'AOS non traitée peut avoir de graves conséquences sur la santé et la qualité de vie d'une personne. Certains problèmes potentiels associés à l'AOS comprennent:

  1. Problèmes cardiovasculaires: L'AOS exerce une pression sur le système cardiovasculaire, augmentant le risque de développer de l’hypertension, une maladie cardiaque et un accident vasculaire cérébral.

  2. Accidents: La somnolence chronique résultant de l'AOS peut entraîner une altération des fonctions attentionnelles, ce qui augmente le risque d'accidents du travail et de la circulation.

  3. Problèmes de santé mentale : l'AOS a été liée au développement ou à l'aggravation de problèmes de santé mentale, comme la dépression et l'anxiété.

  4. Diminution de la qualité de vie : L'AOS peut avoir un impact significatif sur le bien-être général d'une personne, y compris ses relations, sa productivité au travail et sa qualité de vie globale.

Options de traitement pour l'apnée obstructive du sommeil

Heureusement, plusieurs options de traitement sont disponibles pour gérer et soulager les symptômes de l'AOS. Certains traitements couramment recommandés comprennent:

  1. Continuous positive airway pressure (CPAP): Le CPAP est un traitement très efficace qui consiste à porter un masque connecté à un appareil qui pousse un flux d'air constant, gardant les voies respiratoires ouvertes pendant le sommeil.

  2. Prothèse d’avancement mandibulaire: Les appareils buccaux sur mesure peuvent aider à repositionner la mâchoire et la langue, en gardant les voies respiratoires ouvertes.

  3. Changements de mode de vie: Perdre du poids, éviter l'alcool et les sédatifs, et cesser de fumer peut améliorer considérablement les symptômes de l'AOS.

  4. Interventions chirurgicales: Dans les cas graves où d'autres traitements ne procurent pas un soulagement suffisant, des interventions chirurgicales visant à enlever l'excès de tissu ou à repositionner la mâchoire peuvent être recommandées.

Conclusion

Reconnaître les symptômes, les causes, les conséquences sur la santé et les options de traitement de l'apnée obstructive du sommeil est essentiel pour traiter ce trouble du sommeil répandu. Une intervention et une prise en charge de l'AOS peuvent améliorer considérablement le bien-être général et la qualité de vie d'une personne. N'oubliez pas que si vous soupçonnez que vous ou quelqu'un que vous connaissez souffre d'AOS, il est important de consulter un professionnel de la santé pour un diagnostic précis et un traitement approprié.


Références

  1. Sleep Apnea information page. (2022, January 5). National Institute of Neurological Disorders and Stroke. Retrieved from https://www.ninds.nih.gov/Disorders/All-Disorders/Sleep-Apnea-Information-Page

  2. Benjafield, A.V., Ayas, N.T., Eastwood, P.R., Heinzer, R., Ip, M.S.M., Morrell, M.J., ... & Malhotra, A. (2019). Estimation of the global prevalence and burden of obstructive sleep apnoea: a literature-based analysis. Lancet Respiratory Medicine, 7(8), 687-698. doi: 10.1016/S2213-2600(19)30198-5

  3. Weaver, T.E., Grunstein, R.R. (2008). Adherence to continuous positive airway pressure therapy: the challenge to effective treatment. Proceedings of the American Thoracic Society, 5(2), 173-178. doi: 10.1513/pats.200708-119MG

41 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commenti


bottom of page